Plancton innovation

De la biodiversité du plancton découle la diversité des métiers de la pêche

Gérer les ressources vivantes de la bande côtière, c’est aussi prendre en compte les ressources halieutiques hauturières.

 

La terre nourrit la mer notamment par la rivière qui est un véritable trait d’union. Les êtres vivants des océans ont besoin des nourriceries des marais littoraux et des estuaires pour se développer, comme la terre a besoin des forêts pour nourrir son sol. De la même façon, dans la vase des estuaires, les microorganismes du sol vont digérer les matières végétales en décomposition, à leur tour ces microorganismes, par leurs déjections, vont alimenter les bactéries qui se transformeront ensuite en sels nutritifs indispensables au bon développement des plantes et des algues.

Résultat d’images pour bassins versant littoral schémasAfficher l’image source

Le transfert des nutriments de ces espaces continentaux jusque dans la mer concourt à faire des zones humides littorales des sites privilégiés, des interfaces entre terre et mer. Du mélange subtil des eaux riches en éléments minéraux et des eaux océaniques naîtra une production diversifiée de phytoplancton qui, à son tour, alimentera toute la chaîne trophique du zooplancton.

Managing the living resources of the coastal band also means taking into account the offshore fishery resources.

The land feeds the sea in particular by the river which is a real trait of union. The living creatures of the oceans need the nursery of the littoral marshes and estuaries to develop, as the earth needs the forests to feed its soil. Similarly, in the vase of the estuaries, the microorganisms of the soil will digest the decaying plant material, in turn these microorganisms, by their faeces, will feed the bacteria which will then turn into nutritious salts Indispensable to the good development of plants and algae.

The transfer of nutrients from these continental areas to the sea helps to make coastal wetlands the privileged sites, the interfaces between land and sea. The subtle mix of mineral-rich waters and ocean waters is the product of a diversified production

 

 

La grande diversité végétale et animale marine dépend de la préservation de ces équilibres naturels.

 

Du vivier de la mer nous vivrons si, demain, nous savons protéger le vivant de la terre.

ManuelPlancton-Upwelling

 

 

Les profondeurs océaniques apportent leurs contributions aux productions importantes d’espèces marines. Depuis la nuit des temps, le peuplement des océans, par la vie et la mort successives, n’a eu de cesse d’accumuler dans les profondeurs abyssales des sels minéraux dus à la décomposition de la matière organique. La mécanique océanique « UPWELLING » remonte des profondeurs des eaux froides les nutriments nécessaires à la prolifération, dans les eaux de surface, des algues microscopiques. L’oxygène produit par ce phytoplancton favorisera le développement du zooplancton (herbivore de ces microorganismes) qui deviendra à son tour la proie essentielle des poissons fourrages (sprats, anchois, sardines…) qui eux-mêmes feront le bonheur des grands prédateurs.

Engraulidae

 

The great plant and animal diversity depends on the preservation of these natural equilibriums.

From the pool of the sea we will live if tomorrow we know how to protect the living of the Earth.

Oceanic depths contribute their contributions to the important production of marine species. Since the dawn of time, the settlement of the oceans, through successive life and death, has never ceased to accumulate in the abyssal depths of the mineral salts due to the decomposition of the organic matter. The « UPWELLING » oceanic mechanics goes from the depths of the cold water to the nutrients necessary for the proliferation of microscopic algae in surface waters. The oxygen produced by this phytoplankton will promote the development of zooplankton (herbivore of these microorganisms) which will in turn become the essential prey of the forage fishes (sprat, anchovies, sardines…) which themselves would delight the great Predators.

Ainsi, à la rencontre des eaux estuariennes et des profondeurs abyssales se développe toute la biodiversité halieutique de nos mers. La brièveté de la vie du plancton en fait un excellent indicateur de la qualité des milieux aquatiques. Il est la synthèse à l’aval des actions de l’amont, il est le résultat du comportement des actions humaines (physique, chimique, biologique ; les barrages ; les pesticides ; les déjections…). Les modifications et les perturbations du plancton participent à la raréfaction de certaines espèces et peuvent déséquilibrer les réseaux trophiques et la pyramide de la vie marine.

 

La spécificité du littoral breton est due à sa géographie, véritable laboratoire à ciel ouvert, le panache des eaux estuariennes s’en allant bien au-delà des espaces côtiers, vers le large. Ainsi, le large, voire le grand large, bénéficie des apports de nutriments transportés par les courants continentaux. Les professionnels de la pêche hauturière doivent donc se sentir concernés et être attentifs à la qualité des eaux côtières : leur métier en dépend. Les choix d’aménagement du littoral ont également des résonances sur l’écologie des mers et leurs conséquences peuvent devenir irréversibles pour les ressources marines. L’aquaculture (mise à part la conchyliculture) n’est pas la baguette magique contre la diminution des stocks de poissons.

Thus, at the meeting of estuarine waters and abyssal depths develops all the fish biodiversity of our seas. The brevity of plankton life makes it an excellent indicator of the quality of aquatic environments. It is the downstream synthesis of actions upstream, it is the result of the behavior of human actions (physical, chemical, biological, dams, pesticides, excrements …). The changes and disturbances of the plankton contribute to the rarefaction of certain species and can unbalance the food webs and the pyramid of marine life.

The specificity of Brittany’s coastline is due to its geography, a veritable open-air laboratory, with the estuarine water plume extending well beyond the coastal areas, towards the open sea. Thus, the broad, or even the open sea, benefits from the contributions of nutrients transported by the continental currents. Offshore fishing professionals must therefore be concerned and be attentive to the quality of coastal waters: their job depends on it. Coastal development choices also resonate with the ecology of the seas and their consequences can become irreversible for marine resources. Aquaculture (apart from shellfish farming) is not the magic wand against declining fish stocks.

Elle n’est qu’une des étapes qui a permis d’acquérir les savoir-faire en matière de reproduction et d’obtention de juvéniles d’espèces marines. Elle pourrait devenir demain une activité au service du repeuplement des mers. La mer, comme la terre, sera alors capable d’assurer la production des protéines nécessaires à l’humanité à venir. Satisfaire l’alimentation de 8 à 9 milliards d’êtres humains nécessite une gestion globale des espaces littoraux, indispensable pour assurer la pérennité des productions halieutiques. « Une telle action devra être concertée entre les pêcheurs, les pouvoirs publics et les organismes de recherche et être planifiée de façon à éviter les essais décousus, ponctuels, isolés, en rivalité les uns et les autres » (1). Une aquaculture de soutien à la ressource, par des actions de repeuplements, peut devenir un véritable outil pédagogique indispensable aux professionnels de la mer. D’abord, réensemencer pour comprendre « comment çà marche ». Ensuite, faire en sorte que les marins se réapproprient ces actions de repeuplement pour que les directives qui leurs sont imposées (telles que la réduction de l’effort de pêche, l’instauration de quotas, le repos biologique, la taille des espèces) prennent un sens et deviennent réalité. Car de la compréhension des mécanismes du vivant dépendra les respects des ressources halieutiques.

Résultat d’images pour larves de homards photos

 

It is only one of the steps that has made it possible to acquire the know-how in the reproduction and obtaining of juveniles of marine species. It could become tomorrow an activity in the service of the restocking of the seas. The sea, like the earth, will then be able to ensure the production of the proteins necessary for humanity to come. Satisfying the diet of 8 to 9 billion human beings requires global management of coastal areas, which is essential to ensure the sustainability of fish production. « Such action will have to be concerted between the fishermen, the public authorities and the research organizations and be planned in such a way as to avoid piecemeal, punctual, isolated, competing trials » (1). An aquaculture that supports the resource, through stocking operations, can become a real educational tool for sea professionals. First, reseed to understand « how it works ». Then, to ensure that sailors reclaim these repopulation actions so that the directives imposed on them (such as the reduction of fishing effort, the introduction of quotas, the biological rest, the size of the species) take a meaning and become reality. Because of the understanding of the mechanisms of the living will depend the respects of the halieutic resources

  1. « La ceinture bleue bretonne » – Groupement des pêcheurs houatais –1972

 

REFERENCES :

 

 

  • Maurice LOIR et Pierre MOLLO « Le Plancton » Vuibert 2008,
  • Isabelle TABUTIN et Pierre-Yves GOUESIN « Spiruline et malnutrition » 2005,
  • Jean-Batiste DAVID « Cyanobactérie et Diatomée » 2005,
  • Jean-Yves COLLET « Planète Plancton » 2008,
  • Innoval – « Odontella » Fiche Technique Entreprise,
  • Gilbert BARNABE «  Aquaculture » 1989,
  • Groupement des Pêcheurs Houatais «La ceinture bleue » 1972
  •         http://www.eclm.fr/ouvrage-360.html      » L’enjeu plancton  »  et   » Le manuel du plancton « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *