Le plancton Une biodiversité heureuse

LE PLANCTON

Une biodiversité heureuse

Fondamentalement, le plancton constitue la base de la chaîne alimentaire de tous les organismes marins. Par la photosynthèse, le plancton végétal fournit la plus grande partie de l’oxygène que nous respirons. De plus, absorbant plus de la moitié du dioxyde de carbone de l’atmosphère, il est un élément indispensable de la lutte contre le réchauffement climatique.

CROISER LES CONNAISSANCES :

Nous savons, avec Antoine de Saint-Exupéry, que « l’essentiel est invisible pour les yeux ». Il est urgent de porter notre regard sur l’invisible pour voir l’océan d’un œil nouveau. Etudier le plancton par satellite est aujourd’hui à notre portée. Les images prises de l’espace repèrent, grâce à la concentration en pigments chlorophylliens, les efflorescences printanières. Ces observations de la surface de l’eau ne peuvent remplacer les campagnes océanographiques et leurs prélèvements à plusieurs niveaux de profondeurs. Les connaissances scientifiques et résultats de nos observations doivent être accessibles à tous. Pour cela, Océanopolis, Centre de culture scientifique et technique dédié aux océans, a mis en place une opération de science participative, « Objectif Plancton ». Ce dernier mène une véritable démarche éco-citoyenne, qui est une opportunité unique d’échantillonner le plancton en différents points de manière simultanée.

PATRIMOINE DE L’HUMANITE, GOUVERNANCE MONDIALE :

 L’avenir des océans n’est pas écrit, il sera ce que l’on en fera. Observer le vivant microscopique, c’est gérer l’aléatoire. Pour cela, il est nécessaire d’avoir une imagination fertile et des rêves : car c’est d’eux que naissent les grands projets. Les jeunes générations attendent de nous que nous soyons des passeurs du « mieux vivre ensemble ». Vital pour les populations actuelles et futures, ce « petit peuple de la mer » devrait faire l’objet d’une protection à la mesure de son importance. Le plancton pourrait être déclaré patrimoine de l’humanité et l’on pourrait imaginer une gouvernance mondiale chargée de maintenir une relation optimale entre l’homme et la nature.

Pour ce faire, une prise de conscience citoyenne est indispensable et toutes les initiatives sont les bienvenues pour transmettre ce savoir au plus grand nombre et en particulier aux jeunes. Préserver la diversité du plancton d’aujourd’hui, c’est sauver pour demain la respiration des Océans, c’est participer à l’équilibre des échanges gazeux mer-atmosphère, c’est préparer les ressources alimentaires de l’humanité.

Pierre Mollo

lien du projet artistique en cours associant Pierre Mollo et Antonio Santana :

https://youtu.be//lop6KiUSqas